Actualités MRDCE DIASPORA : Nous vous informons que l’ouverture du nouveau bureau de la maison des congolais de l’étrangers à eu lieu le mercredi 2 novembre à Paris 11ème et voici notre nouvelle adresse: 81 boulevard voltaire 75011 paris France tel 0033986285093 portable : 0033753146778

Category Archives: EVENEMENTS MRDCE

DIASPO4AFRICA 2016

guillaume8Le Mardi 22 Novembre 2016 à la Maison de l'entreprise de Côte d'ivoire, siège du patronat ivoirien, a connu le lancement officiel de la plate forme de la Diaspo4Africa.
Diaspo4Africa est un programme pour l’Afrique et la diaspora initié par LUMEN Corporation SAS. Il s’agit d’un mécanisme de financement adapté aux besoins économiques du continent et qui poursuit la volonté de nos États de tendre vers l’émergence. Ce programme vise à mettre en relation les entreprises, les startups et autres porteurs de projets à forte valeur économique avec des investisseurs de la diaspora africaine, qui veulent, dans un premier temps contribuer au développement de l’Afrique et dans un second temps diversifier leurs activités.

Diaspo4Africa, la plateforme web dudit programme est un outil technique d’accompagnement, de gestion et d’évaluation de projets de développement économique, qui seront constamment améliorés et mis en avant pour susciter l’intérêt de nos investisseurs de la diaspora.

La République Démocratique du Congo et sa diaspora  ouest-africaine n'étaient pas absentes à cette assise, puisque le représentant de la Maison des congolais de l'étranger "Zone Afrique de l'ouest" avait rehaussé de sa présence. Monsieur Disiyi N'dosimaô Guillaume qui a échangé avec le Directeur Général des Ivoiriens de l'étranger, structure affiliée auprès du Ministère de l'intégration africaine et des Ivoiriens de l'étranger, Son Excellence Issiaka Konate, dans le but d'un rapprochement entre les deux institutions nationales, afin de pérenniser la fraternité entre les deux peuples.

Manœuvres politiciennes de la Majorité : Empêcher Kengo d’assumer l’intérim présidentiel

kengoo1A quelques jours de réouverture de la session parlementaire de mars, le bruit court et se confirme au jour le jour. Une motion de défiance est en gestation à la Chambre haute du Parlement. Elle vise directement le président du Sénat, devenu gênant. Sur le document qui circule sous le manteau dans les couloirs du Palais du peuple figurerait déjà une cinquantenaire de signatures. Objectif poursuivi par la MP : empêcher Kengo wa Dondo d’assumer l’intérim du chef de l’Etat, si jamais on devait actionner l’article 76 de la Constitution au-delà de décembre 2016. La nouvelle a l‘air d’un canular ou encore d’un poisson d’avril. Mais, dans les cercles huppés de la ville de Kinshasa, elle alimente la chronique. Au Palais du peuple, la nouvelle ne se conjugue plus au conditionnel. Des sources généralement bien introduites confirment l’existence de l’initiative qui aurait déjà récolté une cinquantaine de signatures. Il s’agit d’une motion de défiance qui vise directement e président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo.