Actualités MRDCE DIASPORA : Nous vous informons que l’ouverture du nouveau bureau de la maison des congolais de l’étrangers à eu lieu le mercredi 2 novembre à Paris 11ème et voici notre nouvelle adresse: 81 boulevard voltaire 75011 paris France tel 0033986285093 portable : 0033753146778

Forum des As : «Elections, l’Onu et l’OIF pour le respect du délai constitutionnel»

IMG_4505Revue de presse du mercredi 11 novembre 2015. L’actualité est diversifiée dans les journaux parus ce matin à Kinshasa. Forum des As écrit en manchette: «Elections, l’Onu et l’OIF pour le respect du délai constitutionnel». Le quotidien cite le Conseil de sécurité de l’Onu qui a demandé lundi à ce que la présidentielle et les législatives se tiennent en novembre 2016 donc dans le respect de la constitution. Dans une déclaration lue par le président du Conseil de sécurité pour le mois de novembre, le Britannique Matthew Rycroft, l’Onu s’est dite «préoccupée à nouveau par l’intensification des tensions politiques en RDC», souligne Forum des As.

Le quotidien note que l’Onu appelle le gouvernement congolais ainsi que les parties concernées à veiller à « la tenue d’élections libres, justes, crédibles, inclusives, transparentes et pacifiques » afin de poser les bases d’une stabilité et d’un développement durables.

Par ailleurs, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) abonde également dans le même sens. Cette organisation internationale, souligne Forum des As, apporte également son soutien à la tenue d’un dialogue inclusif qui, selon elle, va permettre d’organiser des élections apaisées conformément à la Constitution.

La Prospérité revient sur la crise qui secoue l’Alliance pour le renouveau du Congo (ARC) d’Olivier Kamitatu Etsu. Le quotidien barre en une: «ARC, les congressistes de la Fikin bientôt devant la justice».

Le journal souligne que le secrétaire général de l’ARC, Bruno Lapika a accusé les dissidents de ce parti d’organiser un « congrès pirate » pour mettre en place une nouvelle direction à la tête du parti.

Ce cadre de l’ARC, indique La Prospérité, a vertement critiqué ces dissidents qui, selon lui, organisent leur réunion en violation des statuts et règlement intérieur de l’ARC ainsi que de la loi régissant les partis politique en RDC.

Le secrétaire général de l’ARC ne se limite pas seulement à dénoncer mais il menace d’ester en justice contre ceux qui ont convoqué le congrès de la Fikin et affirme avoir engagé la procédure pour faire annuler les résolutions de ce forum, indique le quotidien.

Le journal s’interroge par ailleurs si la justice sera rendue dans le sens voulu par le secrétaire général de l’ARC Bruno Lapika, resté fidèle à Olivier Kamitatu. Selon La Prospérité, des dissidents de l’ARC reprochent au président de ce parti, Olivier Kamitatu, d’avoir signé avec ses collègues du G7  une lettre ouverte contre toute tentative de dépassement des délais constitutionnels et disent n’avoir pas vocation à faire de l’opposition.

«Glissement, la Majorité devant un boulevard», titre Le Phare.

Le journal est d’avis qu’après le cuisant revers qu’elle avait subi en janvier dernier, avec la tentative de révision de la loi électorale mise à l’échec par des manifestations violentes de rue, la Majorité présidentielle est en train de réaliser, en douceur, le «glissement» tant décrié du calendrier électoral.

Le journal indique que la famille politique du chef de l’Etat a planifié, à cet effet, des schémas qu’elle exécute à la parade.

Le quotidien note que la MP a réussi à démembrer le pays en 26 provinces, à faire nommer des commissaires spéciaux en lieu et place des gouverneurs à élire, à décapiter le bureau de la Ceni, à faire de celle-ci une coquille vide par la privation de financement, à rendre le dialogue incontournable.

En dépit de la multiplication de « Conclaves », « Conventions », « Congrès », « Séminaires », « Ateliers », déclarations politiques et ultimatums de toutes sortes, le journal constate que l’opposition accompagne allègrement le pouvoir en place dans son option de ne pas respecter les échéances de 2015 ou 2016.

Laisser un commentaire