Actualités MRDCE DIASPORA : Nous vous informons que l’ouverture du nouveau bureau de la maison des congolais de l’étrangers à eu lieu le mercredi 2 novembre à Paris 11ème et voici notre nouvelle adresse: 81 boulevard voltaire 75011 paris France tel 0033986285093 portable : 0033753146778

Kinshasa veut instaurer le Certificat de paiement informatisé

Hôtel de Ville de Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John BompengoLe gouvernement provincial de Kinshasa annonce la mise en place du nouveau système de recouvrement des recettes  publiques dénommé certificat de paiement informatisé (CPI).

Le ministre provincial des Finances de Kinshasa, Guy Matondo, a fait cette annonce vendredi 23 octobre,dans une déclaration devant à la presse.

Il a expliqué que ce nouveau système aidera l’exécutif provincial à mieux canaliser les recettes vers le trésor public :

«Depuis 2001, nous n’avons plus de quittance, de preuves de paiement à remettre aux assujettis lorsqu’ils payent un droit à l’Etat.

Raison pour laquelle au niveau de Kinshasa, nous avons instauré le CPI qui est un acquis libératoire qui constate que l’argent est réellement encaissé dans les comptes de la ville».

Selon Guy Matondo, ce nouveau système offre plusieurs avantages notamment sur la sécurisation du processus de recouvrement des recettes.

«Avec le CPI lorsque vous avez le code qui vous est renvoyé par le comptable public, vous pouvez à n’importe quel endroit (cybercafé, bureau et autres) entrer dans le lien de la ville pour tirer votre certificat de paiement informatisé. Ce n’est plus nécessaire que vous puissiez vous déplacer vers le comptable», a expliqué l’argentier de Kinshasa.

La province de Kinshasa n’aura plus besoin de mandater les gens sur terrain pour contrôler les preuves de paiement auprès des assujettis aux services de la ville.

«Ca sera juste nous renvoyer le code par rapport au paiement que vous avez et nous allons le retracer. Ca sera moins de tracasseries auprès des services de l’Etat de la ville", a poursuivi Guy Matondo.

Le certificat de paiement informatisé est annoncé une semaine après que la Direction générale de recettes de Kinshasa (DGRK) a procédé au recouvrement forcé de la vignette. RADIO OKAPI

Laisser un commentaire