Actualités MRDCE DIASPORA : Nous vous informons que l’ouverture du nouveau bureau de la maison des congolais de l’étrangers à eu lieu le mercredi 2 novembre à Paris 11ème et voici notre nouvelle adresse: 81 boulevard voltaire 75011 paris France tel 0033986285093 portable : 0033753146778

Prof Hubert Makengo: « les caniveaux ne sont pas des poubelles, éviter de construire aux Bords des rivières »

hubert2Le Ministère de l’Aménagement du territoire, Urbanisme et Habitat, dirigé des mains de maître par Omer Egwake Yangembe a organisé Le forum national sur les villes  du 5 au 6 octobre à Kinshasa, au terme de ses assises qui a coïncidé avec la journée mondiale de l’habitat, les participants venu de la Présidence, la Primature, les Ministres provinciaux de l’Onu Habitat  et les experts, dont le Professeur Hulbert Makengo de la faculté polytechnique et Directeur Général del’UNBTP qui s’est attelé sur le logement.

Gouvernement central, Gouvernements provinciaux, Société civile, intervenants dans le secteur de l’Urbanisme et habitat. A en croire le Ministre Egwake, étant donné qu’il s’agit d’un Forum National sur les villes, il y a donc lieu de savoir que la population urbaine de la République Démocratique du Congo, dont le taux d’accroissement est parmi le plus élevé  au monde, est passée de 11% à 40% de la population totale estimée à plus de 60 millions d’habitants en 2011. Omer Egwake a fait savoir que la politique en matière d’urbanisme vise, à long terme, l’utilisation du territoire national en faisant passer le taux d’urbanisme à plus de 70% dans les vingt années à venir et qui consisterait à une mise en valeur de grandes zones de peuplement du territoire national en vue de l’amélioration des conditions de vie de l’homme, son épanouissement et la satisfaction de ses besoins.

Pour mener à bien cette politique et que les résultats attendus soient atteints, elle devra sans nul doute suivre quelques grandes orientations notamment, la création des métropoles d’équilibre afin de réduire l’hégémonie absolue de Kinshasa et, partant, maitriser son expansion illimitée, l’aménagement spatial des campagnes par la création des pôles ruraux de développement, la planification et la rationalisation de la consommation du sol urbain ; la consolidation et l’application du code de l’urbanisme existant en attendant la mise en place du nouveau code de l’urbanisme en chantier ; le phénomène d’urbanisation du territoire national et des grandes agglomérations et, enfin, la promotion et la formation des sociétés d’aménagement urbain. Forum National sur les Villes : Omer Egwake appelle les décideurs politiques à penser ‘‘urbain’’.

Quant à l’intervention du professeur Hubert Makengo, nos fins limiers ont retenu ce qui suit : le prof a parlé de rapport final sur l’habitat III, « moi et mon collègue le prof Mopulu et certain nombre des amis avons été conviés à mener des enquêtes sur une étude en ce qui concerne  l’amélioration de l’Habitat dans la troisième phase, il fallait que nous puissions entériner l’essentielle de nos rapports et que chacun puisse présenter la conclusion de son rapport devant l’assistance pour que nous puissions ensemble le valider » a-t-il dit.

En tant qu’ingénieur constructeur  j’ai eu à traiter le secteur du logement,  les services de base, c’est-à-dire l’approvisionnement en eau potable, en électricité, système de transport, système d’assainissement, la salubrité de nos villes d’une manière générale.

Le Directeur Général  a confirmé que «la population devra espérer d’autant plus que dans la panoplie des recommandations qui ressortent de l’atelier, il y en a déjà celles qui sont déjà en exécution  ou qui ont connu un début d’exécution »

Il faut souligner que « si l’on exécute ce plan, il faut s’en dire  sans faute on ira de l’avant par ce que nous en train d’aller vers l’émergence prôné par  son Excellence le Président de la République Joseph Kabila Kabange » a-t-il précisé

Le Professeur a demandé à la presse de jouer effectivement son rôle de l’éducation de masse de la sensibilisation en terme, « vous êtes sensés de faire large diffusion auprès de lapopulation » notamment aux bourgmestres de sensibiliser la population, dans les écoles, les quartiers pour que la population prennentconsciences ».

 Le professeur Hubert Makengo a insisté que « les caniveaux ne sont pas des poubelles, de ne pas construire au bord des rivières et n’est pas transformer les rivières en fosse septique,ce çal’importance de cette planification urbaine et toute la politique de gestion des villes ». A conclu l’ingénieur constructeur Hubert Makengo.

Peu avant la clôture de son mot, le Ministre a remercié le chef de l’Etat qui a bien voulu patronner ces assises et le Chef du gouvernement pour avoir autorisé la tenue de ce forum. Hormis le VPM Willy Makiashi, le Représentant de l’ONU-habitat, et la Secrétaire Générale de l’Urbanisme et Habitat ont aussi pris la parole. Il faut noter que ce forum qui ses tenu à l’Hôtel Sultani dans la commune de la Gombe  s’est clôturé  le mardi 6 octobre.     

Francis Luende

 

 

 

 

Laisser un commentaire